huîtres au Château de Bligny

Huîtres, soirée au Château de Bligny

Arrière-cour de la soirée ” huîtres “…

Une soirée “huîtres” dont le produit est destiné à abonder les œuvres sociales du Club implique l’engagement nécessaire de bénévoles-membres du Club-amis et famille pour accomplir la plupart des tâches requises.
C’est ce que nous avons vécu le 10 mars dernier !

Une des chances de notre Club est d’avoir pu bénéficier gracieusement – et depuis plusieurs années – du lieu, du personnel et des moyens techniques du Château de Bligny qui produit aussi le champagne “Lions” qui nous est réservé.

Plusieurs familles ont donc préparé des “amuse-bouche” apéritifs, quasi-indispensable préalable à la dégustation des plateaux d’huîtres : gougères, coupelles d’escargots, etc.

amuses-bouche

Têtes de champignons cueillis de la veille, ou demi-feuilles d’endives gorgées d’une émulsion de betteraves mêlées de fromage, surmontés de noix ou de cassis du jardin.

Les moyens de livraison vont de la remorque réfrigérée au coffre de véhicule quasi de collection :

Les amuse-bouche voyagent en rangs serrés.

Les amuse-bouche voyagent en rangs serrés.

Les huîtres arrivent aussi, mises en bourriche il y a deux jours seulement :

Huit bourriches d'huîtres à ouvrir.

Huit bourriches d’huîtres à ouvrir.

C’est l’un des points-clé de la soirée : plus de 100 participants, la promesse de plateaux d’huîtres doit être tenue…il ne reste qu’à les ouvrir ! Mais il faut se protéger correctement : gants, tablier…

 

Il est des tabliers plus exotiques que d'autres…

Il est des tabliers plus exotiques que d’autres…

 

Une partie de l'équipe d'ouverture des huîtres à la tâche.

Une partie de l’équipe d’ouverture des huîtres, à la tâche.

Et ensuite on les conserve dans une chambre froide en attendant…le coucher de soleil ?

De la bourriche au plateau, c'est une affaire de couteau, mais à main gantée !

De la bourriche au plateau, ça se règle au couteau, mais à main gantée !

Mais, bien entendu, l’ouverture des huîtres n’est pas la seule tâche de l’après-midi :

Les pâtés de sanglier.

Les pâtés de sanglier, purs produits des chasses conduites sur les domaines du château.

Nos voisins et amis alsaciens reconnaîtront les plats à baeckehoffe, mais là, il n’y a point quatre viandes, des patates et autres légumes ! Et il faut donc préparer les plats d’entrée :

Du moule à baeckeoffe à la tranche, il n'y a que l'épaisseur d'une lame.

Du moule à baeckeoffe à la tranche, il n’y a que l’épaisseur d’une lame.

Pendant ce temps, d’autres amis dressent les tables :

Une des salles qui nous attendent.

Une des salles qui nous attendent.

 

La scène, son limonaire et ses trophées.

La scène, son limonaire et ses trophées.

 

La salle des trophées.

La salle des trophées.

 

La décoration prend corps.

La décoration prend corps.

 

Il en est qui ne perdent pas de temps pour "évaluer" la qualité de la prestation qu'ils vont servir.

Il en est qui ne perdent pas de temps pour “évaluer” la qualité de la prestation qu’ils vont servir.

Mais,

Le bon ordre commence par l'alignement !

Le bon ordre commence donc par l’alignement !

 

huîtres : on attend plus de cent convives.

Effectivement : on attend plus de cent convives.

Nous accueillons des amis du Rotary de Bar sur Aube, des Lions des clubs alentour : Bar sur Seine, Troyes-en-Champagne, Châlons-en-Champagne, Langres et je crains d’en oublier…

Les salles commencent à se remplir.

Les salles commencent à se remplir.

 

Le Club de Troyes en Champagne encadre celui de Paris Place du Tertre…

Le Club de Troyes-en-Champagne encadre de près celui de Paris-Place-du-Tertre…

 

Soirée huîtres à Bligny

Michel Aubry, notre Président accueille Pascal Lacroix, Président du Club de Chaumont et son épouse.

Comment faisait-on avant l’invention des fameux iBidules ?

huîtres :Les plateaux méritent d'être immortalisés !

Les plateaux méritent bien d’être immortalisés pour la postérité !  Remarquons qu’il y a plus de bouteilles d’eau que d’autres contenants.

 

huîtres : Notre Président prépare son discours.

Notre Président prépare son discours.

Le discours de notre Président rappelle les dernières actions du Lions Clubs International, telle la campagne mondiale de vaccination contre la rougeole – regardons aussi devant notre porte avec la recrudescence de l’épidémie en France, faute d’un niveau de vaccination suffisant -, mais aussi celles que nous conduisons au plan local et qui sont souvent mieux perçues par nos voisins et amis.

Les images, ci-dessous, prises par sa délicieuse épouse masqueraient-elles une démarche freudienne ?

huîtres : Discours de notre Président qui semble prisonnier.

Discours de notre cher Président qui semble demeurer prisonnier.

 

huîtres : Une partie de l'assemblée fait face, dans l'autre salle on écoute !

Une partie de l’assemblée fait face, dans l’autre salle on écoute !

Mais manger et/ou écouter, ce n’est pas tout :

Les billets de loterie sont…des capsules de champagne !

Les billets de loterie sont…des capsules de champagne !

 

huïtres : Va-t'elle gagner un magnum ?

Va-t’elle gagner un magnum ?

Il est des aides essentielles au bon fonctionnement de la soirée et Mademoiselle Victorine n’est pas la moins efficace à mettre la main à la pâte :

Le tranchant n'attend pas le nombre des années.

Le tranchant n’attend pas le nombre des années.

 

 La main innocente de Victorine va désigner le/la prochain.e gagnant.e.

La main innocente de la Damoiselle va désigner le/la prochain.e gagnant.e.

 

Description par Serge de la cuvée qui va être gagnée.

Description par Serge de la cuvée du magnum qui va être gagné comme gros lot.

 

Première gagnante.

Première gagnante d’une bouteille de notre cuvée.

 

Et voici un homme heureux !

Et voici un homme heureux !

 

Comme il se doit, la parité est bien respectée.

Comme il se doit, la parité a été bien respectée.

Bon : on se retrouve l’an prochain ?

 

SOYEZ LIONS