drone

Drones & imagerie aérienne – Conférence

Nous avons organisé une conférence, au “Val Moret” à Magnant grâce à une entreprise savinienne, pour vous exposer l’utilité des drones dans des domaines aussi variés que les prises de vues techniques et l’imagerie artistique.

Notre région possède une société dont la renommée et les expériences variées dépasse nos frontières. Notre but n’était pas d’en assurer la promotion – ils savent bien le faire eux-mêmes – mais de dévoiler à un public varié l’étendue des possibilités de cette nouvelle technologie. Et, pour ce faire, nous avons bénéficié des compétences du co-gérant de l’entreprise, Monsieur Fabian Pelletier.

clientèle de drones-développement

La liste des références de l’entreprise est…coquette et large. (Nous ne faisons pas de pub !)

Bien entendu, il ne s’agit pas des drones militaires qui, pilotés depuis les États-Unis, permettent des frappes en Irak ou en Afghanistan. Il s’agit d’outils professionnels dont les joujous que nos enfants vont réclamer, en plus des chocolats et/ou bredele à Saint Nicolas, ne sont que de simples dérivés.

Un bon exemple de ces drones est ce modèle hexarotor qui emporte une caméra. Ce modèle est de plus en plus utilisé pour la réalisation de films qui auparavant requéraient …un hélicoptère ou une nacelle pour une vision surplombante ou mobile.

drone hexarotor avec caméra

(Cliquez sur l’image pour la voir en taille réelle)

Un exemple simple de l’utilité des drones vient de la simplicité avec laquelle on peut modifier/ajouter des outils et, par exemple remplacer la caméra video ci-dessus par un thermographe qui permet (voir dans le cercle rouge) d’évaluer les pertes thermiques d’une toiture : à droite simple photo, à gauche photo infrarouge.

caméra thermique

(Cliquez sur l’image pour faire comme plus haut…)

Bien entendu, comme toute belle manifestation, celle-ci, marquée par l’attention des participants, ne s’est pas achevée autour des bouteilles aperçues ci-dessus, mais d’un dîner correspondant à la qualité du lieu.

Ces drones nécessitent une qualification particulière pour les piloter : on ne survole pas les lieux habités…sauf licence dûment obtenue après une formation que drones-développement est habilitée à délivrer.

Dernièrement, un article de l’Est Éclair annonçait le déroulement d’une étude thermique.

SOYEZ LIONS