Dîner en Blanc

Dîner en Blanc et Lions

Le Dîner en Blanc ® , qu’est-ce ? Le mieux est de citer l’organisation.

Le « Dîner en Blanc » ® est un rendez-vous annuel d’amis se réunissant le temps d’une soirée pour diner dans un lieu d’exception révélé à la dernière minute. Tous vêtus de blanc et se comportant avec le plus grand décorum, élégance et étiquette, les invités se rassemblent pour un « chic pique-nique » dans un lieu d’habitude public.

Lancé par François Pasquier et une poignée de ses amis en 1988, le Dîner en Blanc® de Paris réunit désormais plus de 10 000 personnes chaque année, avec un record de plus de 15 000 invités lors de son 25e anniversaire en 2013.

L’événement s’est tenu dans les lieux les plus prestigieux de la capitale française : le Pont des arts, la tour Eiffel, la pyramide du Louvre, l’esplanade du Trocadéro, la place Vendôme, le Château de Versailles, l’esplanade de Notre-Dame, l’esplanade des Invalides, la Place de l’Étoile, les Champs-Élysées, la place de la Concorde et le jardin du Palais Royal.
Aujourd’hui encore, l’événement de Paris se déroule certes sans autorisation mais sans encombres. Les autorités parisiennes ont, à travers les années, constaté que l’événement était très bien organisé et les invités respectueux du patrimoine.

Dîner en Blanc Place Vendôme.

Dîner en Blanc Place Vendôme.

Cette année, pour la 30e édition, tous les records ont été battus pour plusieurs raisons :

● Les Amis étrangers ont été conviés de venir passer plusieurs jours à Paris. Ils furent plus de 6 000 à accepter cette invitation.
● Les Clubs-Service ont été invités tout spécialement, au premier chef desquels le Lions Clubs et le Rotary.

Et il n’y eut que… 17 000 personnes sur l’esplanade des Invalides !

Les règles sont simples :
Le Dîner en Blanc, et à plus forte raison celui de Paris — qui se déroule sans autorisations – nécessite de la part des participants une discipline et un sens civique irréprochable.
Voici les règles principales :

● Les invités s’engagent à être présents, beau temps mauvais temps, et quelles que soient les circonstances.
● Élégance… en blanc. L’originalité est encouragée, tant qu’elle reste chic et de bon goût.
● Apporter sa table, ses chaises et son panier pique-nique.
● Respect des consignes du Chef bénévole.
● Arriver et repartir avec son Chef. Personne n’arrive sur le site par ses propres moyens.
● Boire avec modération. Champagne ou vin uniquement. Pas d’alcool fort ni de bière.
Emporter tous ses déchets et nettoyer le site autour de sa table.

En cas de non-respect de l’un de ces points, vous ne pourrez plus vous réinscrire à aucun autre Dîner en Blanc.

Dîner en Blanc et nous ?

Bon nombre de Lions étaient ce jour-là à portée d’arbalète de la place des Invalides : une vingtaine de km séparaient la Convention de Port Marly et le lieu d’agapes tenu secret jusqu’au dernier moment.

C’est ainsi que, à l’initiative d’Hubert Robert – du Club Doyen de France – quelques tablées se sont retrouvées dans les plus de 3 hectares de la place des Invalides !

Dîner en Blanc de Lions

Dîner en Blanc de Lions de Paris Doyen de France

Dîner en Blanc de Lions

Dîner en Blanc de Lions

Dîner en Blanc de Lions

Dîner en Blanc de Lions et soleil couchant avec vue vers le Pont Alexandre III et le Grand-Palais.

Cet événement a eu un retentissement planétaire.
Il a même causé une réaction anticipée, quelques heures avant le Dîner en Blanc, de la part de David Belliard, élu écologiste au Conseil de Paris, qui “Twitte” (ne pas confondre avec “To eat” !) que “cet événement qui réunit le banc (sic!) et l’arrière-banc (re-sic !) de la bourgeoisie, bénéficie dune tolérance absolue de la Préfecture de Police, malgré une occupation illégale de l’espace public”.

Je n’ai pas hésité à lui adresser quelques images des lendemains qui (dé-)chantent après rupture de jeûne, dans le quartier des Buttes Chaumont, en lui précisant que nous ne l’avions jamais rencontré, vu ou entendu commenter le Téléthon, la Banque Alimentaire, les dépistages des maladies cécitantes, ou du diabète, l’envoi en vacances d’enfants de milieux défavorisés.

Bon, revenons aux choses sérieuses : où sera-ce en 2019  ? Vous le saurez le jour même !

 

SOYEZ LIONS