Convention Nationale LIONS 2019 de Montpellier

Chaque année, le LIONS Clubs se réunit en “convention” – lire : congrès général – dans une ville choisie par l’un des quinze districts qui quadrillent notre pays.

Cette année, le lieu retenu était bien au Sud : c’était Montpellier.

Les transports sont aisés, en tout cas pour nous : chaque ligne de tramway affiche une couleur particulière, il est donc vraiment difficile de les confondre : sinon un dépistage des affections de la vue s’impose d’urgence !

Oh, le beau tram !

Oh, le beau tram !

Il est un type de monument qui commence à se répandre dans nombre de villes : dans un sens ou dans l’autre…

Convention de Montpelleir

Le vélo passe-muraille !

Le palais des congrès est un lieu immense avec toutes les ressources nécessaires à la tenue d’un événement qui réunit jusqu’à deux mille personnes et des annexes.

Palais de Congrès

Le Palais des Congrès

Il y a toute une chaîne d’événements récurrents d’année en année.
Je ne vais vous en présenter que quelques uns qui nous ont impliqués au plus près :

Tout d’abord penchons nous sur le Concours d’Éloquence.

Il réunit les finalistes des concours tenus dans les quinze districts de France : c’est une belle aventure qui demande, en un temps imparti de huit à dix minutes, de commenter, discuter, infirmer, une citation.

Cette finale a lieu en début de congrès :

les lauréats de chaque District se préparent à concourir

les 15 lauréats de chaque District se préparent à concourir.

La candidate de notre District ne m’avait pas vraiment impressionnée au Congrès de Vittel : gestes théatraux d’un autre siècle, sans vraiment ressembler à Sarah Benhard. Ici, entre-temps elle avait vraiment progressé, elle ne s’est pas classée dans les trois premiers qui ont été retenus pour disputer la finale.
Chacun d’entre eux est équipé comme il se doit pour discourir sans être attablé, sans notes (c’est pénalisé).

Candidate District Sud-Ouest

Candidate District Sud-Ouest

Trois d’entre eux sont donc choisis par un jury comprenant un journaliste, un avocat, un professeur, le représentant des LEOS… Ils ont ensuite deux heures d’isolement pour préparer leur discours sur un autre sujet – pour autant voisin du précédent – qui tient lieu de finale.

Préparation du sujet de finale. Tout est bon pour y réfléchir.

J’ai eu la charge de “surveiller” Hortense : en effet, isolée dans une des loges, elle n’avait droit à pas de notes, pas de téléphone, pas de plaquette !
Elle m’a impressionné : elle a écrit d’un jet trois pages, justifié bord à bord, sans rature ! Elle les a lues, puis m’a demandé de la chronométrer pour vérifier qu’elle tenait bien “dans les clous” de 8 à 10 minutes. Après la deuxième lecture, elle a déclamé deux autres fois sans se référer à ses notes. Belle mémoire !

La lauréate a pu, le lendemain présenter sa déclamation devant l’assemblée plénière et recevoir son prix :

Lauréate du Concours d'Éloquence.

Lauréate du Concours d’Éloquence.

Mais il y avait d’autres sujets :

Notre Gouverneur était bien présent !

Notre Gouverneur était bien présent !

Il était très proche de la candidate Patti Hill au poste de Directrice Internationale

Patti Hill

Patti Hill, au centre, à qui la Lauréate du Prix du Premier Roman, Gwenaële Robert, a été présentée par le Directeur International et Nadine.

Gwenaëlle a été surprise d’apprendre que le jury, présidé par Patrick Poivre d’Arvor lui avait attribué ce Grand Prix de la Littérature au cours d’un déjeuner qui s’est tenu dans le célèbre restaurant Drouant, grand lieu du Goncourt (originaire de Bar sur Seine !).
L’idée de lui remettre son prix au cours d’un autre déjeuner dans le même lieu a fait long feu : le restaurant est aujourd’hui fermé pour travaux pour au moins trois mois !

Alors contentons-nous de la voir poser ainsi …

Gwenaële Robert lauréate

Gwenaële Robert lauréate du grand pris national Lions de Littérature 2019

… en attendant que je vous donne la photo “exclusive” de la remise.

Pendant ce temps notre chère Monique montait la garde près du stand voué à la lecture :

Pour finir, je vous présente le Président 2019-2020 du Conseil des Gouverneurs, Raymond Lê, ainsi que son fanion :

Raymond Lê

Raymond Lê.

SOYEZ LIONS